Bonnet blanc et blanc bonnet

Publié le par boaz-jakin

Blanc-Bonnet.jpg

 

Au prétexte que nous serions un Ordre le Grand Maître désigné estime que sa ratification n’est qu’une formalité et que les Loges n’ont pas à connaître le programme qu’il mettra en oeuvre.

 

Pour preuve voici ce qu’il annonce à la veille du scrutin : « retour à la paix, transparence, rayonnement culturel et maçonnique, réforme constitutionnelle et réorganisation, restauration de notre reconnaissance internationale »… C’est tout sauf un programme !

 

Tout juste un objectif. Autant dire que nous ne sommes aucunement éclairés.

 

Nous découvrirons par conséquent ce qu’il fera après son sacre. 

Mais nous savons d’ores et déjà, parce qu’il l’a écrit, ce qu’il ne fera pas :  

- Pas de commission disciplinaire contre Stifani qui demeurera à la GLNF en ses grades et qualités (fusse dans un placard pour préparer son prochain coup d’état);

- Pas de commission disciplinaire contre les lieutenants de Stifani qui ont radié leurs frères pour délit d’opinion;

- En revanche: commission de réintégration pour ceux qui furent radiés; seules les victimes seront jugées, pas leurs bourreaux;

- Pas de publication du Grand Livre des comptes (qui sera regardé par un comité restreint dont Jean-Pierre Servel désignera les membres);

- Quitus aux associations douteuses, toutes maintenues sauf peut être la plus anodine;

- Quitus à l’Administratrice;

- Suppression de 10 provinces;

- Pas de liberté pour les Loges et interdiction des Blogs.

 

Stifani-Servel, mis à part les bonnes manières dont le premier est dépourvu, c’est bonnet blanc et blanc bonnet. 

Alors pourquoi voter pour Jean-Pierre Servel ? Lui qui n’aura jamais l’oreille de Londres.

Par crainte d’une disparition de la GLNF ?

S’il n’était pas ratifié que se passerait-il ?

Un nouveau Souverain Grand Comité serait immédiatement convoqué.

 

Si après avoir voté pour Stifani en Mars et pour Servel en Septembre, le Souverain se voyait encore contredit par l’Assemblée, quel autre choix aurait-il que de voter pour un nouveau Grand Maître, les deux autres ayant disparus ?

Après une si longue période de lutte que nous importe d’attendre encore six mois ?

 

L’espoir d’un autre Grand Maître sera davantage de nature à nous conserver les membres qui nous restent qu’à provoquer leur fuite comme ce sera indubitablement le cas si Jean-Pierre Servel est ratifié et qu’il applique son programme : impunité pour l’ancienne gouvernance, omerta sur les comptes, non réintégration des radiés, liquidation de 10 provinces…

Frères Délégués de nos Loges, pensez y lorsque vous voterez.

La situation ne se prête plus aux calculs d’appareils ou aux compromis.

 

N’écoutez que votre conscience et votre intégrité.

 

Ne votez pas par lassitude.

 

Votez Non par conviction.

 

Par conviction que bientôt un Grand Maître digne de nous, nous représentera enfin.

 

Votez Non pour que notre combat, valeureux et honorable, n’ait pas été mené en vain.

 

Raphaël Aurillac
NiNi

Commenter cet article

R.Aurillac 30/11/2012 19:50

Nul complot ou coalition ne nous anime.

Croyez le ou non peu importe.

Nous avons tous été émerveillés par notre initiation, par la chaleur de nos frères, par la qualité de nos échanges et la douceur de nos relations.

La confiance régnait entre nous qui vivions notre maçonnerie un peu comme dans le poème de Kipling.

Les valeurs que nous portions en nous, la maçonnerie les a raffermies, structurées, sacralisées.

Et puis "le" profane a tout saccagé, tout avili, tout détruit.

Il a opposé les frères, ruiné notre réputation, nous a mis au banc des Nations et profané notre idéal.

Au nom des valeurs que nos pères et nos pairs nous ont enseignées, il n'est tout simplement pas imaginable que nous formions la chaîne d'union avec ceux qui ont radié leurs Frères pour complaire à
leur maître.

Impossible d'imaginer que celui qui a rompu nos relations avec Londres le 14 juillet 2011, trahi son Obédience ainsi que ses Serments, demeure au Conseil d'Administration ou plastronne encore à
l'Orient.

Depuis le 6 septembre nous avons respectueusement invité, prié voire supplié Jean-Pierre Servel de se déterminer quand à son attitude future à l'égard de son prédécesseur et de ses lieutenants.

Nous lui avons demandé d'annuler purement et simplement les ordonnances de radiations.

Nous lui avons demandé un peu de transparence et de Justice.

En réponse nous n'avons obtenu que son indifférence voire son mépris qui exprime bien sa volonté de pérenniser un système aussi dévoyé que ses principaux acteurs.

Nul compromis n'est possible en maçonnerie car on ne peut transiger avec les valeurs qu'elle nous enseigne.

S'il faut trahir nos valeurs pour sauver la GLNF c'est que précisément celle-ci ne vaut plus rien.

Vous, vieux maçons du Souverain Grand Comité, êtes tous apeurés par le vide que laisserait dans vos vies la disparition de la GLNF et prêts à tous les renoncements pour éviter le bouleversement de
vos habitudes.

C'est bien du compromis avec vos consciences qu'il est question ici.

Notre Frère Mac Arthur disait vrai et si vous êtes honnêtes vous reconnaitrez dans un extrait de son poème ceux qui par lassitude plus que par conviction voteront demain pour Servel.

"On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années :
on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.

Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme.
 
Vous êtes aussi jeune que votre foi. Aussi vieux que votre doute.

Si un jour, votre coeur allait être mordu par le pessimisme et rongé par le cynisme, puisse Dieu avoir pitié de votre âme de vieillard"

Jean Bart 30/11/2012 18:31

''A la soupe'' le clairon a sonné, pour JS, ES, ZH. ES censure maintenant. Un commentaire poli n'allant pas dans son sens, à la trappe !
Quelle ma connerie est devenue cette GLNF
Allez demain le couvercle sera sur la marmite et les petits barons étriqués pourront d'apres eux continuer à se réaliser.
ES le donneur de lecon doit balayer devant sa porte directeur de conscience maintenant de Cervelle qui trouvait que FS etait le guide et le trait d'union entre les FF et Dieu.
Allez tous ces apprentis gourous allez voir chez rael

STUDER Jacques 30/11/2012 16:02

Je crois mon cher Vincent (cela m'évite de t'appeler R.Aurillac) qu'il y a un temps pour tout. Il serait donc temps que tu prennes conscience que tes commentaires sont dénués de tout fondeent car
très peu argumentés, ce qui pour un avocat de métier ne manque pas de saveur.
J'ai eu beaucoup de respect pour ton combat à une certaine époque mais il me parait (sans bien sûr détenir une vérité qui semble t'appartenir !) que tu t'égares. Bien à toi.

Jean-Rémy MIGNOT 30/11/2012 15:53

"Bonnet blanc...Blanc bonnet" dites-vous.
Vu de votre fenêtre, cela se défend. L'objectif du "NiNi" n'étant pas de poser une première pierre pour la reconstruction de la GLNF, mais de nous proposer un temple idéal, à géométrie variable, en
fonction des intérêts d'autres obédiences ou de vos propres humeurs. Dans cet esprit seul Monsieur STIFANI à l'étoffe idéale pour être le fossoyeur de notre GLNF et le repoussoir de tous les FF.
Votre méthode avait d'ailleurs très bien fonctionné à l'occasion de l'AG de février qui avait été sabordée par les tenants du non paiement des cotisations. C'est la raison pour laquelle, il est
impératif d'empêcher l'élection d'un nouveau GM pour redonner espoir à l'ex et ceux qui le soutiennent. Craignez que les loges et les Frères affirment nettement demain, leur volonté de rebâtir et
vous affublent d'un autre chapeau : le bonnet d'âne.