DEMAIN

Publié le par boaz-jakin

demain

 

 

AUJOURD'HUI :

·         Jean-Pierre Servel*, 190 voix

·         Jean Murat**, 53 voix

·         Daniel Jacquet, 52 voix

(sur 312 suffrages exprimés au Souverain Grand Comité)



DEMAIN

3 hypothèses :

 

Hypothèse 1

 

1.   Le 12 septembre la GLUA maintient la suspension sans retirer la reconnaissance à la GLNF

(hautement improbable)

 

2.   JP Servel s'engage dès maintenant à créer une commission de discipline pour radier au moins 10 Stifaniens renégats

 

= il sera ratifié et la GLNF survivra.

 

Score prévisible : GLNF 25000 membres / GLAMF 15000 membres

 

 

Hypothèse 2

 

1.   Le 12 septembre la GLUA retire sa reconnaissance à la GLNF

(hautement probable)

 

2.   JP Servel s'engage dès maintenant à créer une commission de discipline pour radier au moins 10 Stifaniens renégats

 

= il sera difficilement ratifié et la GLNF peut disparaître.

 

Score prévisible : GLNF 20000 membres / GLAMF 20000 membres

 

 

Hypothèse 3

 

1.   Le 12 septembre la GLUA retire sa reconnaissance à la GLNF

 

2.   JP Servel refuse de créer une commission de discipline pour radier au moins 10 Stifaniens renégats

 

= il ne sera pas ratifié

 

Score prévisible : GLNF liquidée / GLAMF 30000 membres

 

 

Une semaine suffira pour connaître l'orientation prise par la GLUA et par JP Servel.

 

A suivre par conséquent...

 

 

Fraternelles amitiés

R.A.


PS:

* A Jean-Pierre Servel: nos vives félicitations pour ce considérable succès qui couronne l'intelligence tactique, une indiscutable dignité et une très perceptible humanité.

 

** A l'homme Jean Murat: notre respect pour sa personne, son combat et son honnêteté.

 

Aux "Murassiens extrêmes" que nous assurons sincèrement de notre sympathie: il était inutile d'accabler le NiNi pour les doutes justifiés qu'il exprimait à l'égard de la stratégie du "Grand-Maître Intérimaire Autoproclamé" qui se retrouve à même niveau que le sieur Jacquet par un amateurisme coupable.

 

 

Commenter cet article

Jacque Gallas 09/09/2012 11:49

Ne présumons pas de la décision de la GLUA qui n'appartient qu'à elle et qui de toute façon interviendra AVANT que l'AG de ratification (ou rejet) n'ait lieu !
Tirer des plans sur la comète n'est pas à franchement parler œuvre maçonnique… pour de bons plans la planche à tracer existe afin de préciser, dans un premier temps, les grandes lignes de l'ouvrage
; les FF. attendent que JPS trace de façon indélébile, et à minima, que :
- les ordonnances d'évictions, radiations, démissions d'office émises par FS sont déclarées nulles et non avenues
- le Grand Livre sera enfin ouvert, réellement
- le SGC sera ramené à sa constitution de 2009 et sa fonctionnalité revue
- le mandat du GM sera ramené à 3 ans avec possibilité d'éviction, à quelque moment que ce soit, en cas de manquement à l'un quelconque des articles de la Règle en 12 points et/ou des Landmarks et
Constitutions
- les Loges seront seules à disposer de leur compte bancaire (dépôts et retraits)
Ce DÈS L'INSTALLATION du GM
Également, dans le même temps, mise en place des études de réformes structurelles et constitutionnelles et de révision des statuts à soumettre en AG, point par point à date : Instal. du GM + 1 an
maxi.
Si ces engagements ne sont pas formulés -écrits- de façon formelles et sans laïus dilatoire, la ratification sera refusée, MAIS S'ILS LE SONT, peut être JPS bénéficiera-t-il d'une ratification
estimable qui pourra l'aider à tenir lesdits engagements sans contrainte et sans faillir !
Quant à la reconnaissance, pour les FF. il s'agit plus d'un "label" qu'autre chose - je connais nombre de FF. du GO qui n'eurent jamais de difficulté pour visiter ailleurs, USA, etc. et même à la
GLUA ! -. Pour ma part j'ai visité au Portugal et au Mexique où l'on ne s'est à aucun moment soucié de mon appartenance obédientielle : on m'a simplement tuilé.
Toutefois la reconnaissance d'une obédience peut avoir une certaine importance pour les juridictions ou prieurés qui sont en rapport avec elle… "mais ceci est une autre histoire" comme l'écrivait
notre F. poète.
Bizatous
Jacque Gallas - ex. 18559

dominique Baudin 09/09/2012 09:32

Il est de toute façon bien trop tard pour quoi que ce soit , 1,2,3,4 ...Et nous sommes déjà parti , pour ne plus revenir .
La "Belle" GLNF restera toujours un beau souvenir et l'image aussi ,pour finir, d'un lamentable désastre .
Pour ma part , Maçon je reste .

R.A. 08/09/2012 18:48

Le premier communiqué de Jean Pierre SERVEL est parfaitement catastrophique. Il confirme -si nous en doutions- que les Stifaniens continueront avec lui à infester et infecter la defunte GLNF.

Sassou N'Bongo 08/09/2012 18:35

4ème hypothèse, la plus vraisemblable:
La GLUA va retirer sa reconnaissance à la GLNF. Et alors ? Rien !
La GLNF continuera entre amis. Les affaires reprendront avec force et vigueur.
La GLAMF n'aura pas la reconnaissance de la GLUA, comme toutes les autres obédiences qui vivent très bien sans elle. Et alors? Rien !
Un autre SCPLF sera créé par Servel.
Dans le paysage maçonnique français, il y a de quoi manger pour tout le monde. C'est ce que vont nous prouver JP Servel et A. Juillet.

R.A. 08/09/2012 17:19

@andré.
Tu dis "la Gldf qui a déjà sa reconnaissance depuis longtemps" Peux tu expliquer ?
En fait:
-Si la GLNF perd la reconnaissance elle ne pourra plus la recouvrer (ou alors dans 10 ans si d'autres ne l'ont pas acquise)
-La GLDF doit imposer à toutes ses Loges d'ouvrir sur le volume de la Loi Sacrée et leur interdire les visites de Frères irréguliers = elle ne le fera pas.
-La GLAMF doit démontrer qu'elle n'est pas une fédération de rites. Elle s'y emploie en retouchant ses statuts. Elle est donc la plus à même d'obtenir la reconnaissance... Mais dans au moins deux à
trois ans.
Enfin selon moi.