PAUSE & FORUM DE DISCUSSION

Publié le par boaz-jakin

 

pause

Il est vraisemblable que nous ne connaitrons pas d’évènements significatifs avant l’organisation de la prochaine Assemblée Générale de la GLNF.

 

Aussi le blog « NiNi » se place t-il en « mode pause » et ne reprendra ses « post » qu’en cas de besoin jusqu’à cette date.

 

D’ici là vous pouvez, si vous le souhaitez, nous apporter librement vos commentaires auxquels nous répondrons bien volontiers s’il y a lieu.

 

Nous vous rappelons que contrairement à d’autres blogs, le nôtre n’est pas modéré à priori (tout message est instantanément publié) mais le cas échéant à postériori (tout message ayant un caractère diffamatoire est supprimé après publication)

 

Bien fraternellement à vous tous.

 

Collectif « NiNi »

 

Commenter cet article

Raphaël Aurillac 14/10/2012 07:37

@ Erik
L'article ci-dessus qui est de notre point de vue toujours très actuel et très pertinent, met en évidence les contradictions de son auteur (Emmanuel Serval-Dauphiné-Savoie) lequel -bien qu'ayant
démissionné de la GLNF- fait aujourd'hui ouvertement campagne pour Jean-Pierre Servel:
- après lui avoir dénié par le passé toute qualité pour devenir Grand Maître
et
- sans subordonner son soudain, inconditionnel et suspect ralliement à un engagement de traduire Stifani et ses principaux complices devant une commission disciplinaire.

Le NiNi, que Serval à récemment injustement et vivement attaqué, a voulu, par cette espièglerie, dénoncer la tartufferie de ce personnage sentencieux (Serval) qui s'érige indécemment en martyr et
avait, en mars dernier, date de l'article reproduit, tout fait pour s'opposer à une alliance entre Murat et Servel (souhaitée par ce dernier) qui aurait pu sauver la GLNF en lui évitant de perdre
sa reconnaissance et la moitié de ses frères.

Plus sérieusement nous espérons que Jean-Pierre Servel (que nous respectons et apprécions très sincèrement) s'engage, dès avant l'assemblée, à créer une commission de type "Justice et
Réconciliation" (comme en afrique du sud après l'Apartheid) propre à éviter que Stifani et ses principaux complices ne persistent à "décorer" les colonnes d'une Obédience qu'ils ont trahi.

A défaut nous ne souhaitons pas il soit ratifié.

Bien fraternellement.
R.Aurillac

Erik 13/10/2012 06:47

Êtes vous bien sûr que Serval veuille republier son article du mois de mars ? Il dit le contraire sur son blog !

Brutus 11/10/2012 22:46

EMMANUEL SERVAL CÉLÈBRE ANIMATEUR DU BLOG DAUPHINÉ SAVOIE NOUS PRIE DE RELAYER SON ARTICLE SUR JEAN-PIERRE SERVEL


Début de citation

"Si jamais Jean Pierre Servel était installé à la Grande Maîtrise, quelles sont ses intentions vis-à-vis de chacun – je dis bien chacun – des personnages suivants :

Jean-Charles Foe. ? François Stifani ? Sebdul ? Pierre Benz.? chacun des Frères qui ont participés ou suscités des suspensions ou radiations ? La réponse à cette question
est cruciale, tant ceux-ci (et d’autres) ont incarné par leur actions et écrits la déchéance de notre obédience…

- Compte-t-il réintégrer d’office et immédiatement, par sa première ordonnance prise le jour de son installation, tous les Frères et les Loges qui ont fait l’objet de ces persécutions, en annulant
purement et simplement ces ordonnances iniques?

- Compte-t-il garantir l’autonomie financière des loges, et leur souveraineté dans les votes ?

Au-delà des réponses à ces questions, il demeure que l’absence de Jean-Pierre Servel dans le combat de la « Résistance » restera dans les mémoires.

A-t-il protesté alors que François Stifani et Jean-Charles Foe. entreprenaient des actions judiciaires contre des Frères administrateurs de Myosotis ?

A-t-il protesté au moment des radiations et suspensions de Frères et de Loges ?

UNI2R a-t-il prit, avec Jean-Pierre Servel sa part dans le combat contre la gouvernance ?

A-t-il lancé des actions pour contrecarrer la gouvernance ? Il est pourtant avocat, lui aussi…

« A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire »…Ce n’est pas en diffusant des textes gentillets, fussent-t-ils remarquablement bien écrits qu’on a fait tomber la gouvernance.

A titre de comparaison, je n’ai rien de commun avec Claude Seiler et FMR particulièrement pas dans la méthode, mais je leur reconnais au moins d’avoir pris leur part dans le combat, et dans les
risques…

Et puis, comment peut-t-il affirmer qu’il veut réformer la GLNF et mettre un terme aux dérives passées, alors que dans son équipe rapprochée figure un membre important de l’équipe Stifani, qui a
lui-même participé aux Conseils de Discipline qui ont radiés et suspendus ???

Pire, comment peut-t-il, alors qu’il a été le Grand Orateur de Stifani et membre du Conseil d’Administration penser qu’il est qualifié pour cela ?

En réalité, la rupture, au-delà de l’homo stifanicus, doit être la rupture d’avec un système, d’avec un clan.

Or, le clan des Frères de la Côte a confisqué la GLNF depuis plus de 20 ans !

Faut-t-il donc désormais résider en PACA pour être Grand Maître de la GLNF ?

Pour ma part, je crois qu’il faut des actes symboliques de ruptures : nous n’avons pas lutté au quotidien pendant 27 mois contre des dérives notamment  à caractère affairistes, pour nous
retrouver avec un Grand Maître avocat d’affaire à Toulon ???

Et je dis cela avec beaucoup de respect pour l’intégrité de ce Frère que je n’associe aucunement avec les derniers GG.MM.

Cependant, il est des symboles qui sont devenus inacceptables, et il serait aussi bon que judicieux, que la Grande Maîtrise échoit à une autre Province, celle de PACA nous ayant amené là ou nous
sommes et à la déchéance que nous déplorons tous.

Il serait bon que le prochain Grand Maître ait une personnalité et une image en rupture avec les avocats et hommes d’affaire de PACA, (nous avons déjà donné!) et qu’il rompe avec le style des 4x4
rutilants et du symbole qu’ils incarnent…

De plus un Grand Maître a plein temps, particulièrement résident à Paris, ne serait pas un luxe pour travailler à restaurer tous les chantiers détruits par la gouvernance sortante.

Décidément, l’ombre de Jean-Charles Foe. discrédite la candidature de Jean-Pierre Servel

En effet, le soutien ostensible et écrit apporté par l’ancien Grand Maître à François Stifani, même s’il a fait l’objet d’une timide remontrance de la part du candidat envers le « T.R.F.
Jean-Charles Foe. », est loin d’être convainquant. Et l’on se souvient que le parrain de Jean-Pierre Servel avait lui-même radié des Frères a tour de bras, dans la plus grande discrétion (les
blogs n’existaient pas encore)…Son filleul ne protestait pas pour autant.

Et que penser de celui qui, après avoir choisit au détriment de Jean-Pierre son autre poulain et par ailleurs homme d’affaires, François Stifani, avait choisit de parrainer la révolte orchestrée
par Claude Seiler afin de destituer son successeur. Avant de se faire neutraliser par le G.M. en exercice, de retourner sa veste, et de soutenir à nouveau ce dernier…Quelle
atmosphère !

Non décidément, nous ne voulons plus de ce monde-là, nous voulons du calme et de la sérénité, uniquement des comportements conformes aux valeurs maçonniques, et inspirés par elles.

Dans ces conditions, nul ne peut ignorer que l’Assemblée Générale ne saurait ratifier un tel choix."

Emmanuel Serval

Fin de citation


Cet article*, dont nous laissons la responsabilité à son auteur, appelle toujours des réponses aux questions pertinentes qu'il pose.

NiNi


*assez ancien

PQ 30/09/2012 00:20

L'ignoble Benz...qui fait de la retape pour son bouquin (frêres ennemis) sur son blog affidelis publie à compte d'auteur chez:
http://www.compagnie-litteraire.com/edition-compte-auteur-FAQ-Edition+%E0+compte+d%27auteur-3.html
Faux intellectuel Faux écrivain (il n'a même pas trouvé d'éditeur) Faux frère Vrai commerçant !
Beurk !

brutus 28/09/2012 06:41

Pourquoi j'en veux personnellement à François Stifani ?
...Parce qu'en nous séparant de la GLUA je suis interdit de séjour au Freemason Hall de Londres :

http://mobile.purepeople.com/article/alice-dellal-defile-toute-nue-pour-la-creatrice-pam-hogg_a107127/1

http://m.hiram.be/Nue-au-Freemasons-Hall_a6665.html

Merde !